NOUVELLES
31/01/2013 05:24 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Moyen de pression à Lévis: les policiers portent une casquette rouge

LÉVIS, Qc - Les policiers de Lévis portent depuis mercredi une casquette rouge à leur travail en guise de moyen de pression.

Ces syndiqués membres de la Fraternité des policiers de Lévis dénoncent l'attitude du Service de police et de la Ville de Lévis dans la négociation de leur convention collective.

Une inscription sur la casquette évoque que les parties sont en arbitrage de différend et que les ressources matérielles et humaines du corps de police sont moindres, à leur avis, que dans d'autres services de municipalités comparables.

Le président de la Fraternité, Marc Allard, accuse l'employeur d'un manque flagrant de respect car il propose aux policiers des offres qu'il qualifie d'indécentes, qui diminuent le service à la population.

La convention collective est échue depuis le 31 décembre 2011.

En assemblée mercredi, les policiers ont décidé de radicaliser les moyens de sensibilisation si la Ville et la direction maintiennent leur position à l'égard de la négociation de la convention collective et à l'environnement de travail.

La Fraternité, qui représente plus de 160 policiers, assure que cette situation n'affectera pas le service à la population.