NOUVELLES
31/01/2013 08:58 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

L'opposition syrienne dénonce la passivité de Damas face au raid israélien

Le chef de la Coalition de l'opposition syrienne, Ahmed Moaz al-Khatib, a dénoncé jeudi la passivité du régime face au raid aérien israélien qui a frappé mercredi un centre de recherche militaire dans la région de Damas, lors d'un entretien avec Al-Jazeera.

"Honte au régime de Bachar al-Assad", a-t-il dit par téléphone sur la chaîne satellitaire basée au Qatar. "Les avions israéliens sont venus, et tes avions ne servent qu'à détruire les mosquées et les universités, et à tuer les civils", a-t-il ajouté s'adressant au président syrien. "Tes avions ont regardé faire et n'ont pas arrêté les avions israéliens".

M. Khatib s'exprimait depuis Le Caire, siège de la Coalition de l'opposition syrienne, reconnue par plusieurs pays et organisations internationales.

Mercredi, l'armée syrienne avait annoncé qu'un avion de combat israélien avait "violé à l'aube l'espace aérien" de la Syrie et "directement bombardé un centre de recherche sur l'amélioration de la résistance et l'auto-défense (...) dans la province de Damas", tuant deux personnes et en blessant cinq.

Israël gardait jeudi le silence le plus complet sur ce raid ainsi que sur des informations faisant état d'un raid sur un convoi transportant des armes vers le Liban.

rd/ser/sbh/feb