NOUVELLES
31/01/2013 03:10 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Le chapitre de Winnipeg des Rock Machines a été démantelé par la GRC

WINNIPEG - La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a procédé mercredi à l'arrestation de onze personnes à Winnipeg, notamment tous les membres du chapitre des Rock Machines de la capitale manitobaine.

Les accusations auxquelles font face les personnes interpellées sont en lien avec le trafic de drogue et d'armes à feu au Manitoba.

La GRC a indiqué que ses policiers avaient utilisé plusieurs mandats de perquisition mercredi et saisi des drogues, des fusils, de l'argent comptant et des voitures sport.

Des «bombes tuyau» — tubes remplis d'explosif et de ferraille — et de la dynamite ont été retrouvés à l'un des endroits fouillés, entraînant l'évacuation temporaire des commerces et maisons avoisinantes.

La GRC précise que l'opération, nommée «Dilemma», a commencé l'été dernier et implique plus de 140 policiers.