POLITIQUE
31/01/2013 06:46 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

L'envoi d'un avion C-17 au Mali coûtera 18,6 millions $ au Canada

Alamy

OTTAWA - L'envoi d'un avion des Forces armées canadiennes pour appuyer les efforts internationaux au Mali devrait coûter environ 18,6 millions $, d'après un haut gradé de l'armée canadienne.

De cette somme, 11,7 millions $ sont directement imputables à la mission comme tel. La différence représente le coût normal devant être déboursé pour s'assurer que l'appareil, un C-17 Globemaster, soit prêt à être utilisé en tout temps, selon ce qu'a expliqué le major-général Jonathan Vance, jeudi, à un comité de la Chambre des communes.

Le major-général Vance a ajouté que le coût total de la contribution canadienne à la résolution du conflit malien ne sera connu que 60 jours après qu'elle ne soit complétée.

Le Canada a d'abord accepté de fournir un avion-cargo au gouvernement français pour transporter des soldats et du matériel pendant une semaine dans ce pays de l'Afrique de l'Ouest. Il a par la suite consenti à étendre cette contribution jusqu'à la mi-février.

La France a lancé une intervention militaire au Mali le 11 janvier dernier afin de chasser les islamistes, au pouvoir dans le nord du pays, et de freiner leur marche vers le sud.

Depuis, elle a réussi à repousser les rebelles. Les Nations unies envisagent maintenant de déployer une force de maintien de la paix dans le nord du pays.

De son côté, le premier ministre Stephen Harper a déjà déclaré qu'aucun soldat canadien ne serait envoyé dans les zones de combat.

Depuis son premier vol, le 17 janvier, l'appareil a effectué 13 missions et transporté plus de 350 000 kilogrammes de fret.