POLITIQUE
31/01/2013 12:43 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Commission Charbonneau : le péquiste André Villeneuve victime d'une erreur

PC

Lors d'une brève mise au point, la procureure en chef de la commission Charbonneau, Me Sonia LeBel, a tenu à rectifier les faits concernant l'entreprise Planchers Mirage André Villeneuve, propriété du député péquiste du même nom.

En septembre dernier, l'élu péquiste avait été stupéfié d'apprendre qu'un des véhicules de son entreprise se trouvait sur une longue liste de véhicules observés par la GRC devant le club social Consenza, le quartier général du clan Rizutto situé dans un centre commercial de Saint-Léonard.

Vérification faite par les enquêteurs de la commission, il s'avère que la GRC, qui avait identifié l'entreprise par le numéro de la plaque minéralogique, avait en fait mal noté ce numéro.

Pour une même raison, Me Lebel a demandé que soit retirée de la liste Construction LPG, dont le nom s'était aussi retrouvé, pour les mêmes raisons, dans la liste présentée par l'enquêteur Éric Vecchio, qui comprenait le nom de plus de 70 entreprises en construction dont au moins un véhicule avait été identifié devant le club social Consenza entre 2002 et 2006 dans le cadre de l'opération Colisée.

M. Villeneuve est député de Berthier et adjoint parlementaire au ministre des Affaires municipales.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref