NOUVELLES
31/01/2013 05:04 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Beyoncé admet avoir utilisé un enregistrement lors de l'assermentation d'Obama

LA NOUVELLE-ORLÉANS - Beyoncé a fait face à la musique, jeudi, en conférence de presse, admettant qu'elle avait utilisé un enregistrement lors du chant de l'hymne national à l'assermentation du président Barack Obama.

La chanteuse a dit être «perfectionniste» et avoir voulu que sa prestation pour le président Obama soit mémorable. Elle a parlé d'une journée remplie d'émotion.

Elle a affirmé ne pas avoir voulu «prendre un risque» en l'absence de tests de son «adéquats» pour cette cérémonie devant le Capitole à Washington.

Beyoncé a ouvert la conférence de presse à La Nouvelle-Orléans — où elle doit chanter à la mi-temps du Super Bowl de football dimanche — avec une prestation en direct de l'hymne national, avant de lancer: «Des questions?».

Elle a assuré qu'elle chanterait sans enregistrement lors du Super Bowl.