DIVERTISSEMENT
31/01/2013 03:41 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

Après la scène, Moment Factory veut réinventer les villes, dont Montréal (PHOTOS)

Moment Factory

La firme de création d'environnements multimédias Moment Factory, rendue célèbre pour son habillage du spectacle de Madonna à la mi-temps du Super Bowl 2012, développe plusieurs projets permanents pour des grands centres urbains.

C'est ce qu'a expliqué jeudi Éric Fournier partenaire et producteur exécutif de Moment Factory en marge d'un déjeuner-conférence organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain où il était venu exprimer sa vision pour revitaliser les centres urbains.

La firme montréalaise qui compte près de 120 employés était déjà bien connue au Québec pour son travail lié aux arts de la scène. Mais sa notoriété a explosé au niveau international à la suite de sa participation au Super Bowl l'an dernier. «Depuis notre participation au spectacle de Madonna, nous recevons 2-3 propositions par jour, dit Éric Fournier. Les commandes viennent d'aussi loin que de l'Inde et la Russie.»

Sans délaisser l'événementiel, la firme a développé plusieurs importants projets permanents au cours des dernières années. À Montréal, Moment Factory a participé à la conception du Quartier des spectacles avec son jeu de fontaines et de lumières.

Le talent montréalais est également à l'oeuvre sur le Parlement canadien, à Ottawa, dans le cadre de Mosaika, un spectacle de son et lumière qui raconte l'histoire du pays.

À Winnipeg, Moment Factory développe un projet pour le Cultural District. En s'inspirant d'une croyance amérindienne qui veut que le sifflement influence les aurores boréales, la firme montréalaise installera des lanternes qui changeront de couleur au gré des sifflements des passants.

Autre projets d'importance, Moment Factory est en lice pour un projet de revitalisation de Lower Manhattan à New York. «Les gens délaissent le quartier en soirée, explique Éric Fournier. La Ville veut créer un événement nocturne pour attirer les visiteurs après la sortie des bureaux.» Sans donner trop de détails, il explique que, si elle est retenue, la firme créera une animation lumineuse en bordure de la East River. Le comité devrait dévoiler le nom de la firme retenue au printemps.

Montréal, ville terne

Triste constat, Éric Fournier remarque que la ville de Montréal aurait besoin, elle aussi, d'une cure de jouvence. «Quand on marche dans la ville, on ne sent pas que c'est une ville créative, dit-il. L'architecture et le design ne font pas partie du paysage urbain, déplore-t-il. Bien que Montréal abrite de nombreuses entreprises créatives, Éric Fournier remarque symboles montréalais datent d'une autre époque. «Les éléments qui ont été la signature de Montréal dans le passé, comme la Biosphère, sont en désuétude.»

Il estime que Montréal manque de «leadership», en plus des fonds publics qui sont insuffisants. «Ça a pris une vision dans les années 1960-1970 pour construire la Place des arts, le métro, de même que pour attirer l'Expo 67 et les Olympiques. Aujourd'hui, où est cette vision?»

Le partenaire chez Moment Factory propose un nouvel horizon pour la revitalisation de Montréal. Éric Fournier estime que le 375e anniversaire de Montréal, en 2017, serait l'occasion de lancer quelques grands projets rassembleurs. «L'idée est tout simplement de choisir une date afin de faire converger les agendas de tout le monde. Dans le monde du spectacle, nous sommes habitués à vivre avec l'ultimatum du soir de première. C'est un peu ce que je propose avec le 375e anniversaire de Montréal.»

À lire aussi:

- Voici toutes les publicités du Super Bowl 2013 (ou presque)

- Le Super Bowl 2013 pour les nuls

- Des vins parfaits pour le Super Bowl

- Les pubs du Super Bowl, stars des réseaux sociaux

- Une publicité du site Web pornographique Pornhub refusée par CBS

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques projets et réalisations de Moment Factory
Moment Factory illumine la Sagrada Familia