NOUVELLES
31/01/2013 06:56 EST | Actualisé 02/04/2013 05:12 EDT

ANA pourrait réclamer un dédommagement à Boeing pour les problèmes du 787

TOKYO - Le transporteur aérien japonais All Nippon Airways pourrait réclamer à Boeing une compensation pour les pertes encourues quand la flotte mondiale d'appareils 787 Dreamliner a été clouée au sol par des problèmes de batterie, a indiqué jeudi un dirigeant de la compagnie.

Le directeur financier de All Nippon Airways, Kiyoshi Tonomoto, a précisé que le transporteur veut tout d'abord faire la lumière sur ces incidents et qu'il n'a pas encore commencé à négocier avec Boeing. Il a ajouté que la compagnie cherche d'abord et avant tout à minimiser les problèmes et les pertes en ayant recours à d'autres appareils.

ANA compte 17 avions Boeinf 787 dans sa flotte, ce qui en fait le plus important client de Boeing à ce chapitre. Le transporteur a dû annuler 459 vols intérieurs et internationaux ce mois-ci, engendrant des pertes de revenus d'environ 15,4 millions $ US.

M. Tonomoto a révélé que les revenus d'ANA seront érodés d'environ 3 pour cent au cours de l'exercice fiscal prenant fin le 31 mars si le 787 ne peut reprendre son envol. L'impact sur le bénéfice du transporteur ne devrait être que minime.

Mercredi, le président et chef de la direction de Boeing, Jim McNerney, a déclaré que le géant américain prévoit toujours accélérer la production du 787 et qu'il n'y a aucune raison d'abandonner les batteries au lithium-ion.

Il affirme que des progrès intéressants ont été réalisés pour identifier la source des problèmes.