NOUVELLES
30/01/2013 01:09 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Yémen: quatre morts dans des violences impliquant des autonomistes sudistes

Quatre personnes ont été tuées et une dizaine de policiers blessés mercredi au Yémen dans des violences impliquant des autonomistes sudistes armés dans la ville de Deleh (sud), selon des sources sécuritaire et hospitalière.

Les violences ont été déclenchées par la mort de deux policiers, tués par balle par des autonomistes sudistes. La police s'est lancé à la recherche des responsables des tirs, provoquant des fusillades durant lesquelles un policier et un civil ont été tués et dix policiers blessés, selon un responsable des services de sécurité.

"La police s'est ensuite retirée de la ville pour calmer la situation", a ajouté ce responsable qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

Une source hospitalière a confirmé le bilan des morts et des blessés.

Selon des habitants, la police a procédé à de nombreuses arrestations avant de se retirer, notamment parmi les propriétaires de motos, les deux premiers policiers ayant été abattus par des hommes armés circulant sur un deux-roues.

Le Mouvement sudiste, qui réclame l'autonomie de cette partie du Yémen, voire l'indépendance, compte parmi ses rangs des activistes armés.

Le sud du Yémen était un Etat indépendant avant l'unification du pays en 1990. En 1994, une tentative sudiste de sécession avait été écrasée par les troupes nordistes et les citoyens du Sud se plaignent depuis de discrimination.

faw/mh/tg/feb