NOUVELLES
30/01/2013 04:31 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Vendée Globe - Dick va se mettre au mouillage sur la côte nord de l'Espagne

Jean-Pierre Dick, en 4e position dans le Vendée Globe et dont le bateau a perdu sa quille le 22 janvier, veut terminer la course et va se mettre au mouillage sur la côte nord de l'Espagne pour éviter un coup de vent dans la nuit de jeudi à vendredi.

Dans un communiqué, l'équipe du skipper de Virbac-Paprec 3 précise qu'il "a pris la décision à 21h00 (20h00 GMT) ce (mercredi) soir de mouiller ou de prendre un coffre (mouillage permanent, ndlr) dans un abri sur la côte nord espagnole".

Dick "évite ainsi un fort du coup de vent qui balaiera le golfe de Gascogne dans la nuit de jeudi à vendredi, est-il indiqué. Le skipper niçois repartirait samedi ou dimanche de l'anse de San Ciprian (à 70 milles dans l'est de la Corogne) vers les Sables-d'Olonne pour une traversée du golfe de Gascogne dans un vent médium pour tenter de couper la ligne d'arrivée du Vendée Globe".

"Beaucoup de vent sur le chemin pour aller aux Sables d'Olonne!", a déclaré le skipper français dans un mail transmis vers 21h00 (20h00 GMT). Les modèles prédisent un front violent pour la nuit de jeudi à vendredi."

"Un mouillage ou un coffre m'attendent sur cette côte espagnole en espérant qu'elle soit plus accueillante que le cap Finisterre (nord-ouest de l'Espagne) cette nuit, a expliqué Dick. J'ai vraiment envie de rentrer chez moi et de retrouver les miens."

"Il va falloir rester probablement près de 3 jours au mouillage! Bricoler, lire, manger les horribles restes de lyophilisé du bord, peut être nager. Finir le Vendée Globe est à ce prix mais quel bonheur cela sera de couper cette sacrée ligne!", a-t-il conclu.

La course a été remportée dimanche par le Français François Gabart (Macif), devant son compatriote Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), arrivé un peu plus de trois heures plus tard. Le Britannique Alex Thomson a pris la 3e place mercredi.

heg/mam