NOUVELLES
30/01/2013 02:07 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Un homme ouvre le feu dans un édifice de bureaux de l'Arizona: trois blessés

PHOENIX, États-Unis - Un homme armé a ouvert le feu sur trois personnes dans un édifice de bureaux de l'Arizona après une dispute, a annoncé mercredi la police de Phoenix. Le suspect est toujours au large.

La plus récente fusillade aux États-Unis est survenue alors que le Congrès se penchait sur le dossier du contrôle des armes à feu pour la première fois depuis la fusillade de décembre dans une école primaire du Connecticut, qui a tué 20 enfants.

L'une des victimes de Phoenix a été grièvement blessée, selon les autorités. La police est toujours à la recherche du tireur.

Les blessures subies par les deux autres victimes sont moins graves, a indiqué un porte-parole de la police de Phoenix, le sergent Tommy Thompson. La police ne pense pas que la fusillade ait été commise au hasard, a-t-il précisé.

L'homme armé est arrivé dans l'édifice vers 10h30. Il s'est alors disputé avec quelqu'un, et le conflit a dégénéré au point où l'homme a sorti une arme et a tiré sur trois personnes, selon le sergent Thompson.

Une équipe d'élite de la police a encerclé une maison située à 11 kilomètres du lieu de la fusillade. Les policiers discutent avec une personne qui serait liée à la fusillade, mais qui n'est pas considérée comme suspecte, a indiqué un autre responsable de la police, le sergent Steve Martos.

En entendant les tirs, des employés terrifiés ont verrouillé les portes des bureaux et se sont éloignés des fenêtres. Des agents des forces spéciales ont fouillé l'édifice.

«Tout le monde avait peur, vraiment peur», a raconté Navika Sood, responsable d'un service de soins infirmiers à domicile. Ses collègues et elle ont verrouillé les portes du bureau en attendant les secours, a-t-elle dit.

Les autorités ont évacué l'édifice environ 30 minutes après les premiers tirs, selon Mme Sood.

L'édifice abrite des bureaux de sociétés d'assurances, d'avocats et de services de santé.