NOUVELLES
30/01/2013 08:37 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

P.K. Subban doit accepter les nouvelles règles avant de rejoindre le Canadien

OTTAWA - Avant que P.K. Subban n'effectue un retour sur la patinoire dans l'uniforme du Canadien de Montréal, il devra adopter la nouvelle philosophie de l'équipe.

Le défenseur a rejoint ses coéquipiers mercredi à Ottawa pour la première fois depuis qu'il a accepté une prolongation de contrat de deux saisons d'une valeur de 5,75 millions $US, mais il n'était pas de la formation partante pour affronter les Sénateurs mercredi soir.

Il a participé à l'entraînement optionnel du club montréalais, et a reconnu qu'il ignorait toujours la date de son premier match cette saison.

Il semble que Subban ait reçu un message clair, et s'il espère jouer un rôle déterminant au sein de l'équipe il devra vraisemblablement se plier aux nouvelles règles.

«La première chose que Marc Bergevin et moi avons fait c'est de s'asseoir avec (Subban) et de lui expliquer notre philosophie, et il a compris d'où nous partions», a commenté l'entraîneur Michel Therrien. «Ce fut une bonne conversation honnête avec P.K., et nous tenions simplement à ce que tout le monde soit sur la même longueur d'onde.»

Le Canadien disposera d'un congé de deux jours avant de disputer deux matchs consécutifs à domicile en après-midi ce week-end, contre les Sabres de Buffalo et les Sénateurs, respectivement.

«Je me sentais bien aujourd'hui. Je vais poursuivre mon entraînement et me préparer», a dit Subban. «En ce moment, il n'y a pas de date précise pour mon retour au jeu. Je ne sais pas. Ce n'est pas ma décision.»

Therrien a admis qu'il n'avait pas de date en tête quant au retour au jeu de Subban. Il a précisé qu'il ne prendra pas de décision avant qu'il n'ait vu Subban à l'entraînement avec ses coéquipiers.

«Il semble être en bonne condition physique, et ça c'est positif», a commenté Therrien. «Nous aurons une meilleure idée lorsque nous tiendrons un entraînement d'équipe.

«Il doit rattraper le temps perdu. Nous prônons un système de jeu différent. Je veux être certain que lorsqu'il sautera sur la patinoire il saura quoi faire.»