DIVERTISSEMENT
30/01/2013 07:32 EST | Actualisé 30/01/2013 07:48 EST

Pierre Harel s'en prend aux Trois Accords dans un billet controversé (TWITTER/VIDÉO)

Agence QMI

La dernière chronique de Pierre Harel fait parler...

Intitulé « L'insignifiance des Trois Accords », le papier publié ce mercredi matin sur Canoë, porte sur la chanson Bamboula, premier extrait de J'aime ta grand-mère, le dernier album de la formation.

Les propos sont directs, Harel n'aime pas les Trois Accords. « Une énorme irritation! Un grand goût de fesser partout! Déjà que l'insignifiance des Trois Accords me tombait sur la rate depuis belle lurette, v'là-t'y pas qu'ils me donnent l'impression d'imiter les rythmes et les sonorités de Men Without Hats! », peut-on y lire.

L'auteur du texte et ancien membre du groupe Offenbach poursuit en affirmant que les Trois Accords « encombrent les ondes » avec des chansons pompeuses et qu'ils n'ont absolument rien à dire.

La nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre! Durant l'après-midi, le mot-clic « Pierre Harel » était des plus populaires sur Twitter. Plusieurs fans du groupe rock québécois ont défendu leur point via Twitter, d'autres s'en sont pris au chroniqueur de façon plutôt humoristique.

VOYEZ QUELQUES COMMENTAIRES ICI:

EN MUSIQUE: