NOUVELLES
30/01/2013 08:02 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Mali: l'ONU travaille à la mise en place d'une force de maintien de la paix

Les Nations unies pourraient accélérer la mise en place d'une force de maintien de la paix au Mali au moment où les troupes françaises et maliennes prennent le dessus sur les groupes armés islamistes, ont affirmé mercredi des diplomates et des responsables de l'ONU.

Le Conseil de sécurité devrait se saisir de la question dans quelques jours avec l'idée d'y intégrer les forces africaines actuellement en déploiement au Mali, ont précisé des diplomates.

"Il y a de plus en plus de discussions sur le déploiement d'une opération de maintien de la paix dirigée par l'ONU. Et c'est l'une des options que le Conseil examinera dans les prochains jours", a confié un diplomate occidental.

Le projet de déploiement d'une telle force a été engagé il y a des mois, bien avant l'intervention de la France le 11 janvier pour arrêter l'avancer des islamistes vers Bamako.

Les succès de l'intervention française pourraient, s'ils se confirment, "accélérer le processus vers une opération de maintien de la paix de l'ONU", a ajouté ce diplomate.

D'autres sources ont confirmé que les pourparlers pourraient commencer bientôt. Ces dernières semaines, l'ambassadrice américaine Susan Rice a plusieurs fois proposé que cette option soit envisagée.

Des diplomates ont cependant précisé que les pourparlers pourraient prendre des mois avant qu'un accord soit trouvé et qu'une résolution soit votée par le Conseil de sécurité. Cette force ne pourrait être mise en place qu'une fois l'offensive contre les extrémistes finie, ont-ils précisé.

Les unités africaines de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma), créées dans le cadre de la résolution 2085 du 20 décembre, doivent par ailleurs être déployées dans leur totalité au cours des semaines prochaines.

tw/rap/lor