NOUVELLES
30/01/2013 06:29 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Le verglas complique les déplacements à Québec

Les rues et les trottoirs ont été transformés en véritables patinoires dans la région de Québec. Une épaisse couche de verglas rend toujours les déplacements à pied périlleux dans plusieurs secteurs.

L'entretien des trottoirs n'est pas une mince tâche pour la Ville de Québec. Ce matin, les abrasifs étaient enrobés dans la glace et ils n'agissaient pas efficacement. Le porte-parole de la Ville, Jacques Perron, affirme que le travail de déglaçage ne peut pas s'effectuer plus rapidement.

« On a près de 1300 kilomètres de trottoirs donc il faut établir des priorités comme les rues commerciales, des zones scolaires et les résidences pour personnes âgées », soutient M. Perron.

Les équipements des cols bleus pourront ensuite se diriger davantage vers les quartiers résidentiels. Les opérations seront aussi compliquées en après-midi en raison de la pluie qui dilue le sel et le rend moins efficace.

Sur le réseau routier, les conditions s'améliorent peu à peu. Ce matin, plusieurs routes étaient partiellement glacées sur l'ensemble du territoire de la Ville de Québec.

Fermetures et inconvénients

À l'aéroport Jean-Lesage, certains vols ont été retardés en raison du verglas.

Un arbre tombé sur des fils électriques a aussi occasionné une panne électrique dans le secteur de Cap-Rouge. Près de 2000 abonnés d'Hydro-Québec ont été privés de courant pendant quelques heures. Le service a été rétabli un peu avant 9 h.

Les écoles des commissions scolaires de Portneuf, des Appalaches, Côte-du-Sud, de Charlevoix et de Beauce-Etchemin ont décidé de fermer leurs portes pour la journée en raison des conditions climatiques.

La pluie verglaçante s'est maintenant changée en pluie dans la région. Environnement Canada prévoit entre 10 et 15 millimètres de pluie d'ici la nuit prochaine pour Québec.