NOUVELLES
30/01/2013 12:16 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Le directeur du Service de police de Wendake congédié

Suspendu avec solde depuis le mois de décembre, le directeur du Service de police de Wendake, Éric Gros-Louis, est mis à pied. Le Conseil de la Nation huronne-wendat a décidé à l'unanimité, hier, de mettre fin à son emploi à la suite d'une enquête interne.

La décision est basée sur un rapport d'enquête interne menée en compagnie d'un procureur indépendant. « Le rapport portait sur une série de faits et d'événements qui concernait le directeur du service policier », explique le directeur des services juridiques du Conseil de la Nation huronne-wendat, Me Simon Picard.

Certains des faits reprochés à M. Gros-Louis remontent à plus de deux ans. Les motifs de son congédiement ne seront toutefois pas rendus publics.

Éric Gros-Louis a été suspendu avec solde à la mi-décembre à la suite d'une enquête déclenchée par la Sûreté du Québec concernant une allégation criminelle. Toutefois, son congédiement n'a aucun lien avec cette enquête, selon le Conseil de la Nation huronne-wendat.

Éric Gros-Louis était directeur du Service de police de Wendake depuis 2009.

Le poste est assuré de façon intérimaire par le directeur adjoint, Daniel Lavoie.