NOUVELLES
30/01/2013 12:20 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

La Corée du Sud pourra avoir ses propres commanditaires aux Jeux d'hiver de 2018

SÉOUL, Corée du Sud - Le président du CIO Jacques Rogge a signé une entente qui permettra aux organisateurs locaux sud-coréens d'avoir leurs propres commanditaires nationaux en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2018, qui auront lieu à Pyeongchang.

La cérémonie de signature a eu lieu mercredi à Séoul, quelques heures après que Rogge soit arrivé en Corée du Sud en provenance de la Chine.

L'entente conjointe de marketing donnera aux organisateurs sud-coréens le droit d'utiliser les symboles olympiques et d'autres propriétés intellectuelles afin d'attirer des commanditaires.

Les organisateurs espèrent amasser 1 milliard $ en revenus au moyen de cette entente.

Pyeongchang a été choisie comme ville-hôte en 2011 aux dépens de Munich et d'Annecy, en France, afin que les JO d'hiver puissent avoir lieu en Corée du Sud pour la première fois. Ce pays a accueilli les Jeux d'été de 1988, à Séoul.

La ville de Pyeongchang se situe en montagnes à l'est de la capitale. Rogge doit s'y rendre plus tard cette semaine afin d'assister aux Jeux olympiques spéciaux pour les personnes ayant une déficience intellectuelle.