NOUVELLES
30/01/2013 03:09 EST | Actualisé 31/03/2013 05:12 EDT

Conférence de donateurs: le Koweït annonce une aide de 300 M USD à la Syrie

Le Koweït et les Emirats Arabes Unis ont annoncé mercredi une aide humanitaire de 300 millions de dollars chacun pour la Syrie, lors d'une conférence de donateurs parrainée par l'ONU réunie à Koweït.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé dans un discours d'ouverture un appel pressant pour recueillir 1,5 milliard de dollars afin de répondre aux besoins humanitaires des civils syriens.

"En raison des grandes souffrances du peuple syrien et pour contribuer à faire réussir cette conférence, j'annonce un don koweïtien de 300 millions de dollars au peuple syrien", a annoncé l'émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, dans un discours d'ouverture.

Le prince héritier d'Abou Dhabi, cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane, a également annoncé une aide de 300 millions de dollars en marge de la conférence parrainée par les Nations unies, selon l'agence officielle émiratie WAM.

Le prince héritier de Bahreïn, parent pauvre des monarchies du Golfe, le prince Salmane ben Hamad, a annoncé une aide de 20 millions USD.

Le secrétaire général de l'ONU a souligné dans son discours que la situation était "catastrophique" et qu'un "plus grand nombre de Syriens mourront" si les fonds demandés n'étaient pas réunis.

Une soixantaine de pays participent à la conférence organisée sous le parrainage des Nations unies qui s'apprêtent à lancer un programme massif au profit des quatre millions de Syriens qui ont besoin d'une aide d'urgence à l'intérieur du pays.

L'aide doit aussi bénéficier aux quelque 700.000 Syriens réfugiés dans les pays voisins, dont le nombre devrait atteindre 1,1 million d'ici juin si le conflit ne cesse pas, selon l'ONU.

Le Haut commissaire de l'ONU pour les réfugiés, Antonio Guterres, a indiqué dans un discours que le nombre de réfugiés enregistrés dans les pays voisins était de 712.000 personnes, mais estimé "qu'un million de Syriens" avaient fui leur pays.

L'Allemagne a annoncé mercredi dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères donner 10 millions d'euros d'aide humanitaire pour la Syrie et les pays voisins, à l'occasion de la conférence à Koweït. Elle a rappelé avoir déjà donné en 2012 environ 103 millions d'euros d'aide.

La Commission européenne a indiqué mardi qu'elle annoncerait au Koweït une aide de 100 millions d'euros, une somme qui s'ajoute aux 100 millions déjà débloqués par Bruxelles pour venir en aide aux Syriens.

Les Etats-Unis ont annoncé pour leur part mardi une aide supplémentaire de 155 millions de dollars en faveur des réfugiés, ce qui porte à 365 millions de dollars l'aide humanitaire américaine aux Syriens.

Des organismes de charité, réunis au Koweït à la veille de la conférence, ont promis 182 millions de dollars.

oh-at/sw