NOUVELLES
30/01/2013 05:50 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Cisjordanie: ONU et UE interpellent Israël sur la mort de civils

L'ONU et l'Union européenne (UE) ont exprimé mercredi leur "inquiétude" à Israël pour le nombre de civils palestiniens tués récemment par ses forces en Cisjordanie, relevant le recours aux tirs à balles réelles, dans deux communiqués distincts.

Le coordinateur humanitaire des Nations unies pour les Territoires palestiniens occupés James Rawley s'est déclaré "gravement inquiet par l'augmentation du nombre de victimes provoquée par l'utilisation de balles réelles par les forces israéliennes en Cisjordanie occupée", selon un communiqué de l'ONU, faisant état de "huit civils palestiniens tués, dont trois mineurs et une femme, depuis la mi-novembre".

Appelant à "la plus grande retenue pour éviter davantage de victimes civiles", le coordinateur humanitaire rappelle que "l'usage de balles réelles contre des civils peut constituer un usage excessif de la force et doit faire l'objet d'une enquête rapide, détaillée, indépendante et impartiale".

De son côté, l'UE se dit "profondément inquiète du nombre de Palestiniens tués récemment dans les Territoires palestiniens occupés, dans divers incidents impliquant le recours des forces israéliennes à la force létale".

"Nous réitérons la nécessité pour les forces de sécurité, qu'elles soient israéliennes ou palestiniennes, à s'abstenir de recourir à la force létale, sauf dans les cas où il y a une menace réelle et imminente pour la vie", affirment dans un communiqué les missions de l'UE à Jérusalem et Ramallah.

L'UE déplore par ailleurs la poursuite des incursions israéliennes en zone autonome palestinienne, estimant qu'elles "mettent en péril le succès internationalement reconnu des efforts palestiniens pour bâtir un Etat".

Les autorités israéliennes se sont refusées à tout commentaire.

sst/agr/sw