NOUVELLES
30/01/2013 08:57 EST | Actualisé 01/04/2013 05:12 EDT

Des singes en colère attaquent un village dans l'est de l'Indonésie

Shutterstock
wild monkey looking for a food

MAKASSAR, Indonésie - Un groupe de singes sauvages s'en est pris à un village dans l'est de l'Indonésie, entrant dans des maisons et attaquant les résidants. Sept personnes ont été blessées, dont une grièvement.

Ambo Ella, un porte-parole du district de Sidendeng Rappang, dans la province du Sulawesi du Sud, a indiqué que l'attaque surprise, effectuée par environ 10 singes, est survenue dans le village de Toddang Pulu.

Il a ajouté mercredi qu'un adolescent de 16 ans avait été violemment mordu lors de l'attaque survenue lundi, et qu'il était soigné à l'hôpital.

Selon M. Ella, le groupe de primates proviendrait d'une forêt voisine protégée par une tribu locale. La cause de l'attaque des singes, qui ont habituellement peur des humains et fuient lorsqu'ils entendent leur voix, n'est pas claire.

Les autorités locales enquêtent pour déterminer la cause de l'attaque, qui a provoqué une panique chez les villageois.