NOUVELLES
29/01/2013 07:57 EST | Actualisé 31/03/2013 05:12 EDT

Un CRJ200 de Bombardier s'écrase au Kazakhstan, faisant au moins 20 morts

AFP

ALMATY, Kazakhstan - Un jet régional CRJ200 de Bombardier s'est écrasé mardi par mauvais temps près de la principale ville du Kazakhstan, Almaty, tuant tous les passagers qui se trouvaient à bord.

Selon le bureau du procureur général du Kazakhstan, l'avion transportait 21 personnes au total. Le transporteur aérien SCAT affirme pour sa part que l'avion comptait 20 passagers.

Des responsables ont expliqué que l'avion avait décollé de la ville de Kokshetau, dans le nord du pays, avant de disparaître des écrans radar environ 20 minutes après l'heure prévue de son atterrissage.

Un responsable des secours a déclaré à l'agence de presse officielle Kazinform que l'avion s'était fait refuser la permission d'atterrir dans un premier temps en raison de la mauvaise visibilité.

L'avion a ensuite tenté une deuxième approche, mais il a heurté le sol et s'est ensuite écrasé à quelques kilomètres de l'aéroport.

Selon le ministère kazakh des Urgences, l'appareil était un jet régional CRJ200 de Bombardier, un bimoteur qui peut accueillir une cinquantaine de passagers.

Le président du Kazakhstan, Nursulan Nazarbayev, a transmis ses condoléances aux proches des victimes de l'écrasement.