NOUVELLES
29/01/2013 03:34 EST | Actualisé 31/03/2013 05:12 EDT

L'exécution d'une femme prévue mardi au Texas repoussée au 3 avril (porte-parole)

L'exécution prévue au Texas mardi soir de Kimberly McCarthy, une Noire de 51 ans condamnée pour un meurtre en 1997, a été repoussée au 3 avril, a-t-on appris auprès du département de la Justice de cet Etat du sud des Etats-Unis.

"L'exécution a été reportée au 3 avril par un tribunal du district de Dallas", a déclaré un porte-parole du département de la Justice du Texas, sans donner plus de détails.

Seulement 12 femmes ont été exécutées aux Etats-Unis depuis le rétablissement de la peine de mort en 1976, la dernière en 2010.

Lundi, les avocats de Kimberly McCarthy avaient écrit au gouverneur républicain du Texas, Rick Perry, pour lui demander de repousser son exécution, arguant du fait que leur cliente, une Noire jugée pour le meurtre d'une septuagénaire blanche, avait été condamnée par un jury dont 12 des 13 membres étaient Blancs.

"La différence de traitement des condamnés au Texas en fonction de leur race est de mieux en mieux établie", écrivent-ils notamment dans leur courrier, dont l'AFP a obtenu une copie.

Kimberly McCarthy, qui est dans le couloir de la mort depuis 14 ans, devait être mise à mort par injection létale mardi à 18H00 locales (00H00 GMT).

Elle avait été condamnée à mort pour le meurtre en 1997 d'une enseignante à la retraite de 71 ans, lors d'un cambriolage au domicile de la victime près de Dallas. Sa première condamnation à la peine capitale, en novembre 1998, avait été renversée en appel, puis confirmée lors d'un deuxième procès en novembre 2002.

bdx-mdm/are