NOUVELLES
29/01/2013 09:08 EST | Actualisé 31/03/2013 05:12 EDT

Deepwater Horizon: une juge américaine accepte l'accord, BP paiera 4 milliards $

NOUVELLE ORLÉANS, États-Unis - Une juge fédéral américain a approuvé mardi une entente selon laquelle la pétrolière BP plaidera coupable d'homicide involontaire, entre autres accusations, et paiera 4 milliards $ en amendes, un record, pour le rôle de l'entreprise dans l'explosion d'une plateforme de forage dans le golfe du Mexique en 2010 et le déversement de pétrole qui a suivi.

La juge Sarah Vance a déclaré que l'entente était une «punition juste» considérant les autres solutions, dont le risque que BP obtienne une pénalité moins élevée au terme d'un procès.

Avant de prendre sa décision, la juge a entendu les témoignages des proches des 11 travailleurs qui sont décédés lorsque le puits Macondo, défoncé, a provoqué une explosion sur la plateforme Deepwater Horizon, ce qui a provoqué le déversement.

La juge a déclaré aux proches qu'elle les avait entendus et comprenait leurs sentiments et les pertes qu'ils avaient subies.

Billy Anderson, dont le fils de 35 ans, Jason, est mort dans l'explosion, a raconté comment il a suivi la tragédie à la télévision. Il a souligné que les hommes ont connu une fin «épouvantable» en étant brûlés vifs.

BP a accepté en novembre de plaider coupable aux accusations liées à la mort des travailleurs et pour avoir menti au Congrès quant à l'importance du déversement.

Plus de 200 millions de gallons de pétrole ont été répandus, la plupart dans le Golfe, souillant la côte de plusieurs États américains.

Si la juge avait rejeté l'entente, BP s'en serait retirée.

Le vice-président de BP en Amérique, Luke Keller, s'est excusé auprès des proches des travailleurs décédés et pour les dommages environnementaux du déversement.