NOUVELLES
29/01/2013 10:06 EST | Actualisé 31/03/2013 05:12 EDT

É.-U.: opposition à la libération de Bruce Davis, compagnon de Manson

LOS ANGELES, États-Unis - La procureure du district de Los Angeles a annoncé qu'elle s'opposait à la libération prochaine de Bruce Davis, un ancien compagnon de Charles Manson qui a passé plus de 40 ans en prison.

Me Jackie Lacey a envoyé la semaine dernière une lettre au gouverneur Jerry Brown, le pressant de renverser la décision d'un comité d'appel accordant sa libération à Davis.

Celui-ci, âgé de 70 ans, a été reconnu coupable, en compagnie de Manson lui-même et d'un autre homme, des meurtres d'un musicien et d'un cascadeur. Il n'était pas impliqué dans les tristement célèbre meurtres de Sharon Tate.

Au dire de la procureure, Davis ne saisit toujours pas toutes les implications de ses crimes, et n'éprouve pas de véritables remords.

Lundi, une période de 120 jours consacrée à l'examen du cas de Davis par l'ensemble du comité des libérations conditionnelles prendra fin. Si les membres du comité maintiennent leur décision, le gouverneur Brown disposera alors de 30 jours pour réviser ladite décision, et ainsi l'approuver ou la rejeter.