NOUVELLES
28/01/2013 07:28 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

Mexique: dix corps sont repêchés dans un puits du nord du pays

MONTERREY, Mexique - Dix corps ont été repêchés dans un puits du nord du Mexique lundi près de l'endroit où les membres d'un groupe de musique colombienne et leurs assistants ont disparu la semaine dernière.

Un représentant des autorités a révélé sous le couvert de l'anonymat qu'il était difficile de déterminer combien de cadavres se trouvaient encore sous l'eau. Il a ajouté que ceux qui avaient été remontés portaient des marques de torture.

Le gouverneur de l'État du Nuevo Leon, Rodrigo Medina, avait déclaré plus tôt à une chaîne de télévision locale que la police détenait des preuves indiquant que les dépouilles étaient probablement celles des musiciens, précisant toutefois que les experts travaillaient toujours à identifier les restes.

Les 16 membres de la formation Kombo Kolombia et leurs quatre assistants ont été portés disparus tôt vendredi matin après avoir joué lors d'une fête organisée à un ranch de la ville de Hidalgo, au nord de Monterrey.

Selon le représentant, les forces de l'ordre ont cherché pendant deux jours avant de découvrir le puits situé près d'une route en terre dans la municipalité de Mina, à environ 225 km de Laredo, au Texas.

Une source au sein de l'Agence d'investigation de l'État du Nuevo Leon a affirmé sous le couvert de l'anonymat que des gens vivant près du ranch avaient entendu des coups de feu vers 4 h du matin vendredi suivis par le bruit de véhicules s'éloignant rapidement.

Des proches des musiciens ont signalé leur disparition vendredi parce qu'ils n'arrivaient plus à les rejoindre sur leurs téléphones mobiles. Quand ils se sont rendus au ranch pour savoir ce qui s'était passé, ils ont découvert que les voitures des disparus étaient toujours stationnées devant la propriété.

La plupart des membres du groupe étaient originaires de la région à l'exception d'un seul, un Colombien ayant la résidence permanente au Mexique.