NOUVELLES
28/01/2013 04:41 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

Les Etats-Unis condamnent "avec force" les violences en Egypte

Les Etats-Unis ont condamné lundi "avec force" les violences meurtrières qui ont lieu actuellement en Egypte et ont appelé les Egyptiens au dialogue pacifique.

"Nous condamnons avec force les violences qui se déroulent dans plusieurs villes égyptiennes", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney.

"Nous souhaitons que tous les Egyptiens s'expriment de façon pacifique, et que les dirigeants égyptiens disent clairement que la violence n'est pas acceptable", a-t-il ajouté lors de son point de presse quotidien.

Son homologue au département d'Etat, Victoria Nuland, a demandé que les autorités égyptiennes "traduisent en justice les responsables de morts et de blessures, qu'elles aient été infligées par des manifestants ou par la police".

Les Etats-Unis ont toutefois "constaté avec plaisir que le président (Mohamed Morsi) et son gouvernement ont renouvelé leur appel à un dialogue national", lequel a été rejeté par la principale coalition de l'opposition égyptienne.

Des violences meurtrières secouent l'Egypte depuis plusieurs jours, dans la foulée du second anniversaire du début de la révolte contre le pouvoir de l'ex-président Hosni Moubarak, et sur fond de mécontentement contre l'actuel président issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi.

La ville de Port-Saïd a elle aussi été le théâtre d'affrontements sanglants samedi après la condamnation à mort de 21 supporteurs du club de football local pour leur implication dans des violences qui avaient fait 74 morts en février 2012.

tq-nr/bdx