BIEN-ÊTRE
28/01/2013 05:36 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

Le premier bateau de croisière de luxe chinois a pris la mer

La Chine possède désormais son propre bateau de croisière de luxe. Baptisé Henna, il a été inauguré  le 26 janvier dans le port international de Sanya Phoenix.

Ce nouveau bateau de croisière de luxe, de la compagnie maritime HNA Cruises, peut embarquer 1.965 passagers, dans 739 cabines. Neuf suites avec balcon accueilleront la clientèle la plus aisée. Restaurants, magasins de luxe, casinos, cinémas, spas, piscines, entre autres, constituent l'offre de divertissements proposée à bord.

De janvier à avril, le Henna naviguera entre Sanya, la Baie d'Halong et Da Nang tandis que de mai à septembre, il voguera entre Tianjin, Incheon et Cheju Island.

L'inauguration de ce premier paquebot de croisières chinois permet à l'Empire du Milieu de concurrencer les croisiéristes occidentaux, jusqu'à ce jour seuls opérateurs touristiques sur ce créneau dans le pays.

Selon l'Association internationale des compagnies de croisières (Clia) et le Conseil européen de la Croisière (ECC), la Chine doit dominer le marché de la croisière dans quelques années. 

Deux compagnies incontournables ont bien compris l'importance de ce marché asiatique. Costa Croisières déploiera dans le courant de l'année un deuxième paquebot dans la région, quadruplant sa capacité de transport, par rapport aux deux dernières années. Au total, les Chinois effectueront environ un million de nuitées à bord de ces deux navires.

La Royal Caribbean, qui exploite les plus gros paquebots de croisières actuellement au monde, a elle aussi mis en place des parcours en Asie, avec son Voyager of the Seas. Elle prévoit également la mise à flot d'un autre navire de croisière très prochainement.