NOUVELLES
28/01/2013 01:54 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

La direction d'Agrium demeure de glace face aux idées de Jana Partners

CALGARY - Le chef de la direction du géant de l'engrais Agrium (TSX:AGU), qui demeure de glace face au projet mis de l'avant par un actionnaire afin d'améliorer l'entreprise, a affirmé lundi que les idées du fonds de placement spéculatif Jana Partners étaient «toutes fausses».

En présence d'analystes à New York, Mike Wilson a tourné en ridicule le projet formulé par Jana afin de scinder Agrium en deux entités, l'une consacrée à la vente au détail, l'autre à la vente en gros.

Une scission n'est pas la seule idée proposée par Jana depuis que le fonds a pour la première fois approché Agrium, en mai, mais il s'agit de la proposition qui a le plus retenu l'attention.

Jana est aujourd'hui le plus important actionnaire d'Agrium, avec une participation de six pour cent.

Entre autres choses, Jana aimerait qu'Agrium réduise ses coûts, distribue ses fonds de façon plus efficace, améliore sa gouvernance et dévoile davantage d'informations quant à ses activités de commerce de détail.

M. Wilson a défendu l'approche adoptée par Agrium, affirmant aux analystes qu'elle permettait à l'entreprise de réaliser d'importantes acquisitions, de relayer des informations clés quant au marché, et de maintenir un solide bilan équilibré.

À la Bourse de Toronto, lundi, les actions d'Agrium ont clôturé à 114,15 $, en baisse de 1,21 $ par rapport à leur précédent cours de clôture.