NOUVELLES
28/01/2013 08:50 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

Des forces spéciales canadiennes au Mali

Citant des sources du ministère de la Défense nationale, La Presse Canadienne rapporte que des forces spéciales canadiennes seraient présentes au Mali.

Ces soldats auraient pour mission la protection du personnel canadien qui se trouve dans ce pays en proie à des combats entre des troupes maliennes, africaines et françaises et plusieurs groupes islamistes armés.

Un porte-parole du ministère canadien des Affaires étrangères a fait savoir qu'il n'y aura pas de mission de combat au Mali, mais que « des gestes avaient été faits » pour protéger le personnel canadien.

Des équipages des Forces canadiennes pilotent les avions C-17 qui transportent de l'équipement militaire et des soldats français en guise de soutien aux troupes françaises, qui ont repris lundi la ville de Tombouctou aux mains des islamistes.

La mission canadienne, qui devait à l'origine durer une semaine, a été prolongée jusqu'au 15 février.

Lundi, en réponse à une question du chef de l'opposition officielle, Thomas Mulcair, M. Harper a assuré que les députés seront consultés si de nouvelles étapes doivent être décidées.

M. Harper a répété à plusieurs reprises que le Canada ne s'impliquera pas « directement » dans ce conflit, tout en soulignant que le Canada a agi en vertu d'un mandat de l'ONU.

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada, le président du Burkina Faso, Blaise Campaoré, a quant à lui demandé à Ottawa de s'impliquer davantage dans la lutte pour libérer le Mali des groupes islamistes armés.