NOUVELLES
28/01/2013 05:51 EST | Actualisé 30/03/2013 05:12 EDT

Coupe du monde - Moscou/Slalom parallèle: une opportunité pour Hirscher

L'Autrichien Marcel Hirscher se présente mardi sur la rampe de Moscou avec l'intention de creuser l'écart en tête de la Coupe du monde de ski alpin, à l'occasion du slalom parallèle délaissé par plusieurs ténors à une semaine du début des Championnats du monde à Schladming.

Déjà vainqueur de six courses cette saison (quatre slaloms et deux géants), Hirscher possède avant l'épreuve moscovite 114 points d'avance sur le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui a renoncé au déplacement, comme les ténors de l'équipe américaine, Lindsey Vonn et Ted Ligety.

Svindal n'avait pas grand chose à gagner en faisant le voyage de Moscou. Si près des Mondiaux, qui restent sa priorité, le skieur d'Oslo s'est accordé deux jours de décompression après l'épuisante semaine de Kitzbühel, avant de peaufiner sa forme en Italie.

Avec le calendrier de la Coupe du monde qui fait la part belle aux épreuves de vitesse en fin de saison, Hirscher aimerait doubler son avance sur Svindal. Il s'accomode des duels en deux manches, par ailleurs spectaculaires.

La formule est hybride, entre le slalom -les concurrents chaussent d'ailleurs leurs skis de slalom- et le slalom géant, avec des portes et non pas des piquets.

Le Salzbourgeois s'est ainsi classé 2e du "City Event" de Munich, le 1er janvier, battu en finale par son copain allemand Felix Neureuther.

Le vainqueur 2012 de l'épreuve moscovite, Alexis Pinturault, manquera à l'appel. Le jeune Français, qui a laissé beaucoup de forces à "Kitz", est remplacé par son compatriote Jean-Baptiste Grange. Le champion du monde de slalom, opéré une 2e fois au genou droit en mars dernier, a lui besoin de courir.

L'Américaine Julia Mancuso, tenante du titre, sera également absente, mais le show de Moscou devrait permettre à l'impressionnante Tina Maze de briller encore un peu plus et de se rapprocher du gros globe de cristal en l'absence de Vonn et de l'Allemande Maria Höfl-Riesch.

Programme:

Slaloms parallèles à partir de 20h00 locales (16h00 GMT)

asc/jr