NOUVELLES
27/01/2013 06:20 EST | Actualisé 29/03/2013 05:12 EDT

Woods mène par six coups et se dirige vers une autre victoire à Torrey Pines

SAN DIEGO - Tout s'est éclairci dimanche à Torrey Pines. Tiger Woods était en forme et il se dirige vers une autre victoire.

Alors que le brouillard a fait place au soleil à l'Omnium Farmers Insurance, Woods a pris le contrôle grâce à une carte de 69 (moins-3), menant ainsi par quatre coups après trois rondes. Il a creusé l'écart à six coups avant de retraiter au vestiaire après sept trous lors de la ronde finale. Le jeu a été interrompu en raison de la noirceur.

Woods a connu des ennuis sur les tertres de départ lors des deux dernières heures d'une longue journée, mais cela n'a rien changé. Il a calé son approche sur 40 pieds pour un oiselet au quatrième trou et a réussi une autre belle approche à partir de l'herbe longue au sixième pour un autre oiselet. Maintenant, le dénouement semble inévitable.

Woods totalise sept triomphes en carrière à Torrey Pines, dont une fois lors de l'Omnium des États-Unis.

Loin derrière Woods, Brandt Snedeker et Nick Watney partagent le deuxième rang à moins-11.

On retrouve ensuite à moins-9 le Canadien Brad Fritsch, une recrue sur le circuit de la PGA. Il a inscrit un pointage de 70 lors de la troisième ronde et se retrouvait alors seul au deuxième rang à moins-10.

Fritsch, qui est né à Edmonton mais qui a grandi dans la région d'Ottawa, a glissé au classement au début de la ronde finale puisqu'il a commis des bogueys aux troisième et quatrième trous. Il s'est cependant racheté avec un oiselet au sixième avant de mettre fin à sa journée de travail avec une normale au septième.

Le Canadien Graham DeLaet se retrouve aussi en bonne position, à égalité au 10e rang à moins-7 après 11 trous. Ses compatriotes Mike Weir et Adam Hadwin ont toutefois connu plus de difficultés. Weir, qui était trois coups au-dessus de la normale après 15 trous lors de la quatrième ronde, a chuté à égalité au 62e rang à plus-1 alors que Hadwin connaissait une ronde finale catastrophique. Il a commis sept bogueys, un double boguey et un triple boguey en 15 trous et a glissé à égalité au 83e rang à plus-5.