NOUVELLES
27/01/2013 11:40 EST | Actualisé 29/03/2013 05:12 EDT

Une responsable de l'ONU en visite à Damas pour évoquer l'aide humanitaire

La responsable des opérations humanitaires des Nations unies Valerie Amos s'est entretenue dimanche à Damas avec le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem, a indiqué l'ONU qui prévoit d'engager une vaste opération humanitaire en Syrie, secouée par un conflit meurtrier.

Mme Amos, qui doit quitter Damas lundi, a également rencontré le ministre des Affaires sociales Jassem Zakaria, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'ONU Khaled al-Masri.

Des rencontres sont aussi prévues avec des organisations civiles non gouvernementales, selon la même source.

Le mouvement de contestation contre le régime du président Bachar al-Assad, débuté en mars 2011, s'est transformé en conflit armé face à la répression. Les violences ont fait, selon l'ONU, au moins 60.000 morts.

Environ quatre millions de Syriens, dont deux millions de déplacés, ont besoin d'une aide d'urgence, d'après les Nations unies.

Lors de sa dernière visite en décembre à Damas, Mme Amos avait indiqué avoir demandé au gouvernement l'autorisation pour dix ONG supplémentaires de travailler en Syrie afin de porter secours à la population.

En raison de la dégradation des conditions de sécurité, l'ONU -qui comptait un millier de collaborateurs internationaux et locaux en Syrie- a décidé début décembre de suspendre ses opérations dans le pays et d'en retirer son personnel international "non essentiel". Elle a maintenu une présence avec du personnel local.

rm/cco