NOUVELLES
27/01/2013 04:28 EST | Actualisé 28/03/2013 05:12 EDT

Une chance en or pour Matteau

Pour un Québécois, un premier match à Montréal est toujours mémorable. Pour Stefan Matteau, il sera bel et bien mémorable, mais pour plus d'une raison.

L'attaquant des Devils du New Jersey affrontera le Canadien dans le même trio qu'Ilya Kovalchuk et Travis Zajac, dimanche soir.

Matteau s'était entraîné samedi avec les deux meilleurs attaquants de son équipe, mais ne voulait pas trop se faire de faux espoirs. Le jeune homme de 18 ans y a cru à son arrivée dans le vestiaire au Centre Bell.

« J'étais assis dans le vestiaire, j'ai vu les trios au tableau et j'ai souri à moi-même, a raconté Matteau. C'est écoeurant! Kovalchuk est un des meilleurs joueurs au monde et Zajac est très bon aussi. »

Le premier choix des Devils au dernier repêchage (29e au total) vit essentiellement la même situation qu'Alex Galchenyuk avec le Canadien. Les Devils peuvent lui faire jouer cinq matchs avant de décider s'ils le gardent pour la saison ou s'ils le renvoient dans les rangs juniors, avec l'Armada de Blainville-Boisbriand, dans son cas.

En trois matchs jusqu'ici, le fils de l'ancien joueur Stéphane Matteau ne compte aucun point, mais a obtenu six tirs au but et quatre mises en échec. Il joue en moyenne 7 min 57 s par rencontre.

« On lui en a beaucoup demandé jusqu'ici, a rappelé son entraîneur-chef, Peter DeBoer. Il a participé au match d'ouverture à la maison, il a affronté les Flyers de Philadelphie. Je sais que c'est spécial pour lui de jouer ici, mais il ne m'apparaît comme un jeune qui sera dérangé. »

Détails à venir.