NOUVELLES
27/01/2013 08:44 EST | Actualisé 29/03/2013 05:12 EDT

Libye: un responsable local assassiné à Misrata

Un membre du Conseil local de Misrata (220 km est de Tripoli) et des Frères musulmans, a été tué samedi par balle à sa sortie d'une mosquée de la ville, a annoncé dimanche une source locale à l'AFP.

"Cheikh Mohamed Ben Othman a été tué par balle alors qu'il sortait d'une mosquée après la prière", a indiqué cette source sous couvert de l'anonymat.

Selon cette source, citant des témoins, "des inconnus à bord d'une voiture aux vitres fumées ont tiré des coups de feu sur la victime" avant de prendre la fuite.

Les funérailles de Cheikh Mohamed Ben Othman, ancien prisonnier politique sous le régime de Mouammar Kadhafi et membre fondateur du Parti pour la justice et la construction (PJC) issu des Frères musulmans en Libye, seront organisées dimanche, a ajouté cette source.

Dans un communiqué, le PJC a annoncé "la mort d'un de ses militants et membre fondateur", qualifiant cet assassinat de "prélude grave pour semer le désordre et la confusion", et appelant à une "solidarité nationale (...) pour consolider l'Etat, les institutions et la primauté de la loi".

L'agence officielle Lana a précisé de son côté que "les auteurs du crime n'ont pas été identifiés".

Misrata, ville portuaire de l'est de la Libye, a été relativement épargnée jusque là par la vague de violence et d'assassinats qui a secoué particulièrement Benghazi (est), berceau de la révolte ayant renversé en 2011 le régime de Kadhafi.

yba/ila/cnp