NOUVELLES
27/01/2013 12:43 EST | Actualisé 29/03/2013 05:12 EDT

Le procès de l'ex-ministre israélien Lieberman s'ouvre le 17 février

Un tribunal de Jérusalem a fixé dimanche au 17 février l'ouverture du procès de l'ancien ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, mis en examen pour fraude et abus de confiance.

L'affaire doit être examinée par trois juges, selon une source judiciaire.

M. Lieberman, chef du parti ultra-nationaliste Israël Beiteinou, avait démissionné le mois dernier avec l'espoir d'être rapidement jugé afin de revenir au gouvernement après les élections législatives du 22 janvier.

La liste commune formée par le Likoud du Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu et Israël Beiteinou a obtenu le plus grand nombre de députés au Parlement, avec 31 sièges, et M. Lieberman nourrit l'ambition de revenir au gouvernement et devenir même un jour le chef de la droite.

Agé de 54 ans, M. Lieberman est accusé d'avoir obtenu une promotion en décembre 2009 pour l'ex-ambassadeur d'Israël au Belarus, Zeev Ben Arieh, qui lui avait fourni des renseignements confidentiels sur une enquête de police menée contre lui dans ce pays à la demande de la justice israélienne.

M. Lieberman clame son innocence et dit souhaiter que la question soit "rapidement clarifiée devant un tribunal".

scw/tp/cco