NOUVELLES
27/01/2013 03:17 EST | Actualisé 29/03/2013 05:12 EDT

Violences en Egypte: Morsi décrète l'état d'urgence dans trois provinces

AP
An Egyptian waves the national flag as he and others watch thousands of people gather in Tahrir Square to mark the first anniversary of the popular uprising that unseated President Hosni Mubarak, Cairo, Egypt, Wednesday, Jan. 25, 2012. Crowds of several hundred thousands teemed in Cairo's Tahrir Square on Wednesday to mark the first anniversary of Egypt's 2011 uprising, with liberals and Islamists in a competition over the course of the revolution, reflecting the deep political divides since the downfall of longtime leader Hosni Mubarak. (AP Photo/Amr Nabil)

Le président égyptien Mohamed Morsi a décrété dimanche l'état d'urgence pour un mois dans trois provinces du Canal de Suez, dont celle de Port-Saïd, où des violences ont fait des dizaines de morts depuis vendredi.

Dans un discours à la nation retransmis en direct à la télévision, M. Morsi a précisé que cette mesure exceptionnelle entrerait en vigueur à partir de minuit (dimanche à 22H00 GMT). Il a aussi annoncé un couvre-feu nocturne de 30 jours dans ces trois provinces et menacé de prendre "d'autres mesures exceptionnelles" s'il était "contraint de le faire".

INOLTRE SU HUFFPOST

Violences en Égypte pour le 2e anniversaire de la «révolution»