NOUVELLES
26/01/2013 07:11 EST | Actualisé 28/03/2013 05:12 EDT

Vendée Globe - Dick ne s'arrêtera pas aux Açores, met le cap sur le Portugal

Le Français Jean-Pierre Dick, dont le bateau (Virbac-Paprec 3) a perdu sa quille dans la nuit de lundi à mardi et qui navigue avec ses ballasts remplis d'eau de mer, a indiqué samedi qu'il ne s'arrêterait pas aux Açores et avait décidé de faire route vers le Portugal.

"J'avance d'un cran, je ne vais pas m'arrêter aux Açores", a-t-il dit au cours de la vacation de la mi-journée, ajoutant qu'il allait tenter de rallier la côte portugaise.

Dick, désormais en 4e position, décidera "vers le 28 ou le 29" (lundi ou mardi) s'il s'arrête au Portugal ou s'il tente de passer le cap Finisterre (nord-ouest de l'Espagne) pour embouquer le golfe de Gascogne et rentrer aux Sables-d'Olonne".

Finisterre, ce sera "le prochain challenge, a-t-il souligné, avec du vent et une houle croisée attendus.

"Je suis agréablement surpris par le comportement du bateau", a expliqué le skipper de Virbac-Paprec 3, notant toutefois qu'il n'était "pas dans la vitesse pure" et naviguait sous voilure réduite (trois ris dans la grand-voile et petit foc).

Dick a également salué "l'acte de courage" du Britannique Alex Thomson (Hugo Boss), 3e, qui s'est dérouté vers Virbac-Paprec 3 pour lui porter assistance si nécessaire. C'est "un beau geste de marin", a-t-il souligné.

Le leader de la course, le Français François Gabart (Macif), est attendu dimanche aux Sables-d'Olonne.

heg/eb