NOUVELLES
25/01/2013 02:10 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

USA: importante manifestation à Washington contre l'avortement

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi à Washington contre l'avortement pour l'annuelle "March for Life" (Marche pour la Vie) qui prenait plus de relief cette année en raison du 40e anniversaire de la légalisation de l'IVG aux Etats-Unis.

Brandissant des pancartes ("Arrêter l'avortement maintenant" ou "Défendez la vie"), des flots de manifestants "pro-life" venus de tout le pays ont convergé malgré le froid sur l'immense esplanade du "Mall" de la capitale américaine avant de partir défiler devant la Cour Suprême, quelques centaines de mètres plus loin.

La marche, comme chaque année, rassemblait beaucoup de jeunes, de nombreuses associations, des églises, des écoles privées notamment catholiques et des élus au Congrès, pour la plupart républicains.

Leurs pancartes demandaient: "Abrogez Roe vs Wade", du nom de la décision de la Cour suprême qui a légalisé l'avortement en 1973. Quelques femmes brandissaient également des pancartes affirmant qu'elles "regrettent leur avortement".

L'ancien candidat à l'investiture républicaine, Rick Santorum, père de sept enfants, a pris la parole et parlé de sa fille trisomique.

"Je crois que la vie commence à la conception, on ne peut pas rester sans rien faire et voir des vies détruites et des femmes blessées par cette intervention", a déclaré une manifestante, Carrie Faur, professeur d'anglais de 23 ans dans un lycée catholique de Virginie (est).

Il y a 40 ans, le 22 janvier 1973, la plus haute juridiction du pays légalisait l'avortement par la décision connue sous le nom de "Roe versus Wade".

Ce droit, qui divise toujours l'Amérique, a été réaffirmé mardi, jour anniversaire, par le président Barack Obama.

La décision est contestée par le puissant mouvement anti-avortement, très actif depuis quelques années au niveau des Etats où il cherche à faire promulguer des lois compliquant l'accès à l'IVG.

Le pape Benoît XVI a envoyé sur son compte twitter @pontifex un message de soutien pour dire: "Je m'unis de loin à tous ceux qui marchent pour la vie et je prie pour que les responsables politiques protègent les enfants à naître et favorisent la culture de la vie".

Selon un sondage Gallup publié mardi, 53% des Américains veulent conserver le droit à l'avortement contre 29% qui souhaitent l'abroger. 18% n'ont pas d'opinion.

ff/bdx/rap