NOUVELLES
25/01/2013 02:52 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

Rapport du coroner: Ian Davidson, surnommé «la taupe», s'est bel et bien suicidé

Agence QMI

QUÉBEC - L'enquête du coroner sur la mort d'un ancien sergent-détective du Service de police de la ville de Montréal (SPVM), Ian Davidson, surnommé «la taupe», conclut qu'il s'est bel et bien suicidé.

Dans son rapport rendu public vendredi, le coroner Michel Ferland confirme que M. Davidson, qui a tenté de vendre au crime organisé des renseignements importants sur quelque 2000 informateurs de police, s'est enlevé la vie dans un hôtel de Laval, le 18 janvier 2012.

Ian Davidson avait appris quelques heures auparavant que son identité serait révélée dans les médias le lendemain. Avant de se donner la mort, il a fait parvenir un message texte à son épouse lui disant que «c'était la fin».

Il avait été retrouvé sans vie dans la baignoire de sa chambre d’hôtel, une arme tranchante à proximité. Une blessure majeure au cou avait été constatée.

Sur la porte de la salle de bain, il avait laissé une note indiquant qu'il avait mis fin à ses jours et d'appeler le 911.

Le coroner Ferland précise que M. Davidson a succombé à un choc hémorragique. Il a écarté la thèse de l’homicide, soulignant que l'enquête policière avait créé une situation apparemment insoutenable pour le policier qui était à la retraite depuis un an.