INTERNATIONAL
25/01/2013 09:29 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

Obama va nommer Denis McDonough secrétaire général de la Maison Blanche

Getty Images
US Deputy National Security Advisor Denis McDonough, speaks to the press after meeting Honduran President Porfirio Lobo at the Government Palace in Tegucigalpa on November 28, 2012. AFP PHOTO Orlando SIERRA. (Photo credit should read ORLANDO SIERRA/AFP/Getty Images)

Le président Barack Obama va nommer vendredi Denis McDonough, un collaborateur de longue date, au poste stratégique de secrétaire général de la Maison Blanche, a annoncé un haut responsable de l'exécutif américain.

"Cet après-midi, le président annoncera la nomination de Denis McDonough comme nouveau secrétaire général de la Maison Blanche", a indiqué ce responsable sous couvert d'anonymat. M. McDonough, jusqu'ici conseiller adjoint de sécurité nationale, remplacera Jack Lew, que M. Obama a nommé au Trésor.

M. McDonough, 43 ans, "est l'un des conseillers les plus proches du président (...) depuis près d'une décennie, remontant à l'époque où il a aidé à mettre en place l'équipe du bureau du sénateur Obama", fin 2004 et début 2005, a précisé le responsable.

Numéro deux derrière Tom Donilon du Conseil de sécurité nationale (NSC), le cabinet de politique étrangère de la Maison Blanche, M. McDonough "a joué un rôle crucial dans toutes les décisions importantes relatives à la sécurité, de la fin de la guerre en Irak au repli en Afghanistan au catastrophes naturelles en Haïti et au Japon" en passant par l'abrogation de la loi obligeant les homosexuels à taire leur orientation pour servir dans l'armée, a remarqué le responsable.

Le secrétaire général est traditionnellement le collaborateur le plus proche du président, et règne sur l'aile ouest de la Maison Blanche, centre nerveux de l'exécutif américain.

Contrairement aux postes ministériels, celui de secrétaire général n'est pas soumis à un vote de confirmation du Sénat. M. McDonough, qui faisait figure de favori à ce poste depuis des semaines, pourra donc prendre rapidement ses fonctions.

M. McDonough sera le quatrième titulaire de ce poste prestigieux sous la présidence de M. Obama, après Rahm Emanuel, William Daley et M. Lew. Un autre proche collaborateur de M. Obama, Pete Rouse, avait assuré un court intérim entre MM. Emanuel et Daley.

D'allure ascétique, M. McDonough, notamment diplômé de la haute école des Affaires étrangères de l'université de Georgetown, avait été le principal conseiller de M. Obama en matière de politique étrangère pendant la campagne de 2007-2008.

En qualité de numéro deux du NSC, il a aussi été associé de près au raid de 2011 contre Oussama ben Laden. Il figure d'ailleurs sur la célèbre photo prise dans la salle de crise de la Maison Blanche lors de cette opération, derrière la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

Avec cette nomination, M. Obama poursuit le remaniement, entrepris depuis décembre, de son gouvernement et de son équipe rapprochée pour son second mandat. Il a déjà nommé John Kerry pour remplacer Mme Clinton, l'ancien sénateur républicain Chuck Hagel au Pentagone, M. Lew au Trésor et un autre de ses proches collaborateurs, John Brennan, pour diriger la CIA.

Au NSC, M. McDonough sera remplacé par Tony Blinken, un vétéran de la présidence de Bill Clinton jusqu'ici conseiller du vice-président Joe Biden. Si M. Brennan obtient le feu vert du Sénat pour la CIA, son poste de conseiller pour l'antiterrorisme sera occupé par Lisa Monaco.

En outre, Dan Pfeiffer, jusqu'ici directeur de la communication de la Maison Blanche, est promu au poste de conseiller du président, et sera remplacé par Jennifer Palmieri.

tq/mdm