NOUVELLES
25/01/2013 11:35 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

Murray affrontera Djokovic en finale des Internationaux australiens

MELBOURNE, Australie - Andy Murray a finalement battu Roger Federer dans un Grand chelem, vendredi. Le champion de Flushing Meadows a vaincu le Suisse 6-4, 6-7 (5), 6-3, 6-7 (2) et 6-2, méritant sa place en finale des Internationaux australiens, après quatre heures de jeu.

Murray a eu la chance de concrétiser le gain à 6-5 au quatrième set mais Federer l'a brisé pour prendre un nouvel élan, avant de voir l'Écossais dominer le cinquième set.

Murray se mesurera en match ultime à Novak Djokovic, champion en titre et favori du tournoi. Le Serbe a défait l'Espagnol David Ferrer en 90 minutes, jeudi.

Le Britannique s'amenait dans le match avec une fiche de 10-9 contre Federer, sans toutefois l'avoir battu en tournoi majeur, en trois occasions - la finale new-yorkaise en 2008, celle australienne deux ans plus tard, puis la finale de Wimbledon en 2012.

«C'est toujours difficle contre lui car c'est en Grand chelem qu'il est à son mieux, a confié Murray. Il était au pied du mur en quatrième manche, mais il a sorti des coups incroyables. Je devais juste continuer de me battre.

«C'est une très grosse victoire, cette première contre lui dans un tournoi majeur, a poursuivi l'athlète de 25 ans. Ça donne beaucoup de confiance de savoir qu'on peut gagner un match important contre un gars comme lui.»

Federer a reconnu qu'il devait constamment jouer du tennis de rattrapage.

«C'était lui qui était en contrôle, a dit Federer, qui a remporté 17 tournois majeurs. J'ai eu quelques chances, mais Andy a mieux joué cette fois-ci.»

Le match a été disputé devant 15 000 personnes au Rod Laver Arena, incluant la légende australienne lui-même.

Samedi, la finale des dames opposera la championne en titre Victoria Azarenka à la sixième tête de série, la Chinoise Li Na.

Également samedi, les jumeaux américains Bob and Mike Bryan seront de la finale australienne du double pour la cinquième année de suite, avec les Néerlandais Robin Haase et Igor Sijsling comme adversaires.