BIEN-ÊTRE
25/01/2013 03:50 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

Les suites du démantèlement de l'éditeur THQ

L'éditeur américain de jeux vidéo THQ n'est plus et a finalisé, au cours d'une vente aux enchères, le démantèlement de certains grands jeux qui lui appartenaient comme "South Park: The Stick of Truth", "Homefront 2", et le studio à qui l'on doit "Saints Row" et "Red Faction".

Le jeu de stratégie développé par Relic, "Warhammer 40,000: Dawn of War II", a été racheté par le japonais Sega, déjà propriétaire de "Total War".

La firme japonaise a racheté les studios Relic, et devrait donc ainsi devenir propriétaire du prochain jeu développé par ces derniers qui plongera les joueurs en pleine seconde guerre mondiale. La sortie de "Company of Heroes 2" avait été prévue par THQ aux alentours de mars 2013.

Le groupe allemand Koch Media, dont le studio Deep Silver a remporté un succès-surprise avec "Dead Island" en 2011, a décroché l'équipe américaine de Volition, qui avait réussi à transformer la série de jeux "Saints Row" en franchise à succès bien aboutie.

De plus Koch a remporté le jeu "Metro: Last Light", qui s'inspire du roman du Russe Dmitri Gloukhovski, développé par les Ukrainiens de 4A Games, déjà encensés pour "Metro 2033".

Une autre entreprise allemande, le réseau de studios Crytek, s'est vu adjuger "Homefront 2".

Turtle Rock Studios, responsables du très innovant "Left 4 Dead" pour Valve Software, travaillaient quant à eux sur un projet secret appelé "Evolve" pour THQ. Il est désormais dans le giron de Take Two Interactive, l'éditeur de "Grand Theft Auto", "BioShock", "Civilization", "XCOM"...

Ubisoft a raflé le jeu "South Park: The Stick of Truth", mais aussi les tout nouveaux studios THQ Montréal.