NOUVELLES
25/01/2013 06:48 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

De retour en France, Florence Cassez dit avoir été «naïve»

PARIS - La Française qui est rentrée à Paris jeudi après avoir passé sept ans dans une prison mexicaine maintient qu'elle était innocente, mais reconnaît avoir fait preuve de naïveté dans sa relation avec un homme soupçonné d'avoir dirigé un réseau de kidnappeurs.

Florence Cassez avait précédemment admis avoir habité le ranch de son ancien petit ami, où les otages étaient détenus, mais affirme qu'elle ne savait pas qu'ils s'y trouvaient. Au moins un des otages a affirmé qu'elle comptait parmi les kidnappeurs, ayant reconnu le son de sa voix.

Mme Cassez a expliqué, vendredi, qu'elle a habité le ranch d'Israel Vallarta pendant deux mois, pendant qu'elle se cherchait un logement.

La Cour suprême du Mexique a ordonné sa libération mercredi, citant des violations importantes de ses droits.

Mme Cassez a admis à la chaîne de télévision BFM qu'elle a possiblement été naïve de développer une relation avec Vallarta.