NOUVELLES
25/01/2013 09:49 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

Affaire Armstrong - La commision sur le rôle de l'UCI ajourne ses travaux

La commission indépendante chargée d'enquêter sur le rôle de l'Union cycliste Internationale (UCI) dans l'affaire Armstrong a ajourné ses travaux pour une semaine, vendredi à Londres, à l'issue de sa première audition publique.

Elle a convoqué une nouvelle réunion pour le 31 janvier, afin de donner le temps à l'UCI et aux agences antidopage américaine (Usada) et mondiale (AMA) de rapprocher leurs points de vue à propos de l'instauration d'un comité de vérité et de réconciliation.

Ce comité aurait pour mission de recueillir les témoignages des coureurs repentis sur leurs pratiques de dopage, en échange d'une amnistie.

Le délai de six jours doit aussi permettre à l'UCI de transmettre une série de documents nécessaires aux investigations de la commission. L'organe dirigeant du cyclisme mondial a pour le moment omis de communiquer ces pièces, craignant que les travaux ne s'écartent de leur but de départ.

Le président de l'UCI Pat McQuaid était présent à l'audition vendredi.

fbx/gv