NOUVELLES
25/01/2013 01:00 EST | Actualisé 27/03/2013 05:12 EDT

13 pays organiseront l'Euro 2020; Platini favorise la Turquie pour la finale

NYON, Suisse - Un total de 13 pays se partageront l'organisation de l'Euro 2020, a fait savoir l'UEFA vendredi.

Une seule ville de chaque nation accueillera des matches de ce tournoi, qui comptera 24 clubs.

Pour encourage de plus petits pays à se joindre au projet, le comité exécutif de l'UEFA s'est engagé à choisir deux stades dont la capacité peut être aussi limitée que 30 000 personnes.

Les autres stades doivent pouvoir recevoir 50 000 personnes. Au moins 20 des 53 nations membres de l'UEFA répondent déjà à ce critère.

L'UEFA veut aussi limiter à une distance de deux heures de vol la répartition des sites de match pour une même groupe.

Le président de l'UEFA Michel Platini a dit que la Turquie, jadis favorite pour se charger seule du tournoi, est son choix pour accueillir les demi-finales et la finale.

Il ne sait toutefois pas si l'opinion est partagée par les 16 autres membres du comité exécutif. Certains pourraient pencher en faveur de l'Angleterre et du Stade Wembley.

Platini écarterait toutefois l'option turque si Istanbul était choisie en septembre pour recevoir les Jeux olympiques de 2020. Madrid et Tokyo sont les autres villes en lice pour cette Olympiade.

L'UEFA veut recevoir les candidatures officielles de l'Euro 2020 en septembre, probablement après que le CIO ait fait son choix (le 7 septembre). Les villes qui accueilleront la fête européenne du soccer seront annoncées en septembre 2014.

Platini a suggéré une telle formule de tournoi en juin, après avoir constaté comment la Pologne et l'Ukraine ont dû investir des milliards $ dans leurs aéroports, leurs stades et leurs routes pour l'Euro 2012. Il a aussi déploré que peu de partisans aient fait le voyage en Europe de l'Est, avec le prix élevé des billets d'avions et des hôtels.