NOUVELLES
24/01/2013 11:52 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

USA: l'autorité américaine de l'aviation fait un point sur le Boeing 787

L'autorité américaine de la sécurité aérienne (NTSB) tient jeudi un point de presse sur le début d'incendie survenu le 7 janvier à Boston sur une batterie d'un Boeing 787, un des incidents ayant abouti à l'immobilisation de l'appareil dans le monde entier.

La conférence de presse, prévue à 14H30 (19H30 GMT) à Washington, doit être retransmise sur internet.

La NTSB va donner les premières conclusions de son enquête sur le début d'incendie survenu à bord d'un 787 qui appartenait à la compagnie Japan Airlines, alors qu'il était vide et à l'arrêt à l'aéroport Logan de Boston (Massachusetts, nord-est).

"Chacune des 8 cellules (de la batterie) a été endommagée à un degré différent", a dores et déjà indiqué la NTSB dans le communiqué annonçant la conférence.

Ce début d'incendie est le premier de deux incidents similaires ayant affecté des batteries du Boeing 787 "Dreamliner", ce qui a conduit les autorités américaines à interdire de vol les 787 enregistrés aux Etats-Unis dans l'attente des conclusions d'une enquête.

Cette décision a été imitée partout ailleurs et les 50 787 actuellement en activité dans le monde sont immobilisés depuis une semaine.

"Pour l'heure, six des huit cellules de la batterie ont été scannées et démontées afin d'examiner leurs électrodes", a précisé la NTSB, précisant que les deux autres électrodes seraient démontées dans les jours qui viennent.

"Toutes les électrodes dans la batterie sont photographiées et examinées au microscope", note encore le communiqué.

Les enquêteurs de la NTSB participent aussi à l'enquête sur l'autre incendie ayant détruit une batterie d'un Boeing 787 de la compagnie All Nippon Airways le 16 janvier au Japon, qui avait entraîné un atterrissage d'urgence.

Les enquêteurs sur place prévoient de démonter la batterie après qu'un examen préalable aura permis de conclure qu'une surcharge n'est pas à l'origine du problème.

Le 787 est le dernier long courrier en date de Boeing et central dans la stratégie de long terme du constructeur aéronautique. Le programme subit des problèmes techniques depuis son lancement en 2004 et le premier avion a été livré avec trois ans et demi de retard.

vs/ved/sl/rap