NOUVELLES
24/01/2013 07:16 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Une technologie de Québec pour les sables bitumineux

Une entreprise de Québec, CO2 Solutions, obtient près de 5 millions de dollars du gouvernement fédéral pour tester sa technologie de capture du carbone dans les sables bitumineux.

L'objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce à ce procédé qui permet la capture du gaz carbonique à l'aide d'enzymes.

Dans un premier temps, la compagnie testera en laboratoire, en Europe, la technologie destinée à l'industrie des sables bitumineux.

Les résultats de cette expérience serviront à installer un prototype en Alberta, dès 2014, sur les sites d'extraction de ce pétrole. « C'est certain que notre partenaire regarde rapidement derrière les étapes subséquentes pour avoir une unité à échelle pour capturer le gaz CO2 à leurs installations », affirme le président de CO2 Solutions, Glenn Kelly.

Les conclusions de ce projet serviront aussi à étendre l'application de la technologie de la compagnie à d'autres sources de combustion du gaz naturel telles les centrales électriques alimentées au gaz. La direction de CO2 Solutions prévoit un coût global de 7,5 millions de dollars pour cette étude.

La technologie développée à Québec attire de plus en plus l'attention. En Europe, des compagnies s'intéressent à cette technologie pour fabriquer des produits chimiques.