NOUVELLES
24/01/2013 11:35 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Québec donne le feu vert au projet de parc éolien Rivière-du-Moulin

Le gouvernement du Québec a adopté, mardi, le décret ministériel autorisant le plus important projet de parc éolien au pays, de la compagnie EDF Énergies Nouvelles, dans la réserve faunique des Laurentides.

Il ne manque plus que la confirmation officielle du ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet pour que le projet puisse aller de l'avant.


Le parc éolien Rivière-du-Moulin comprendra 175 éoliennes sur les territoires non organisés des municipalités régionales de comté (MRC) de Charlevoix et du Fjord-du-Saguenay. EDF Énergies Nouvelles prévoit l'ériger d'ici 2015. Il s'agit d'un projet de 800 millions de dollars.

Le porte-parole de l'entreprise, Daniel Giguère, explique que la décision était attendue depuis plusieurs mois. « Parce que c'est un projet important pour l'alimentation énergétique au Québec, dit-il. De 300 à 350 travailleurs seront sur le chantier au plus fort des travaux. Le premier appel d'offres pourrait être lancé rapidement.

La décision du gouvernement du Québec réjouit le député de Dubuc, Jean-Marie Claveau. « C'est presque au fil d'arrivée, souligne-t-il. Il ne manque que quelques étapes avant le début des travaux. »

Le parc éolien produirait 350 mégawatts.

Réaction à Québec

Le président du Conseil du Trésor et député de Chicoutimi, Stéphane Bédard, croit que le Saguenay-Lac-Saint-Jean va bénéficier du projet de parc éolien dans la réserve faunique des Laurentides.

Il considère que la production d'énergie peut servir d'avantage concurrentiel pour attirer des entreprises.

Hydro-Québec paiera en moyenne 0,11 $ le kilowattheure produit par les éoliennes, ce qui est au-dessus du prix de vente moyen.