NOUVELLES
24/01/2013 01:39 EST | Actualisé 25/03/2013 05:12 EDT

Open d'Australie - Victoria Azarenka rejoint Li Na en finale

La Bélarusse Victoria Azarenka, tenante du titre, a rejoint la Chinoise Li Na en finale de l'Open d'Australie en battant l'Américaine Sloane Stephens en deux sets 6-1, 6-4 jeudi à Melbourne.

Azarenka va défendre son titre et sa place de N.1 mondiale samedi face à Li Na, N.6 mondiale, qui a battu la Russe Maria Sharapova 6-2, 6-2 un peu plus tôt.

Mercredi, la Bélarusse a arrêté le parcours de Sloane Stephens, qui n'a pas réussi à confirmer son exploit de la veille face à Serena Williams.

On a seulement cru quelques minutes revivre un scénario similaire lorsque Azarenka s'est foulé la cheville alors qu'elle menait 6-1, 2-0. Stephens, qui avait déjà profité des douleurs au dos de Serena, a alors recollé à 2-2.

Mais Azarenka a repris le cours de sa domination pour se procurer cinq balles de match à 5-3 sur son service. Stephens les a toutes sauvées et Azarenka a alors pris un temps mort médical et est retournée aux vestiaires.

"Je me sentais envahie par l'émotion, j'ai réalisé que j'étais si près de la finale, c'étaient les nerfs", a expliqué Azarenka, essoufflée.

Revenue sur le court, elle a cependant réussi à prendre pour la septième fois le service de son adversaire pour atteindre sa troisième finale du Grand Chelem, après celle gagnée en 2012 à Melbourne et celle perdue ensuite à l'US Open.

A l'issue de ces demi-finales plutôt expéditives, disputées sous une température de 36 degrés à l'ombre, la finale opposera donc deux joueuses à la recherche, toutes deux, de leur deuxième titre du Grand Chelem.

Azarenka et Li Na avançaient en grande partie sous les radars jusque-là, pendant que Serena Williams et Sharapova attiraient toute la lumière sur elles avec leurs trajectoires supersoniques, appelées à se croiser en finale.

Azarenka était, elle, censée perdre non seulement son titre mais aussi sa couronne de N.1 mondiale puisqu'il suffisait à Serena Williams d'atteindre les demi-finales pour la lui faire perdre.

Une défaite samedi face à Li Na peut encore permettre à Serena de récupérer le trône. Mais Azarenka a de nouveau son destin en main.

jk/chc