NOUVELLES
24/01/2013 08:39 EST | Actualisé 26/03/2013 05:12 EDT

Mexique : Pena Nieto a dépensé 5,2 millions $ en cartes électroniques

MEXICO - L'Institut électoral fédéral du Mexique a confirmé que le parti du président Enrique Pena Nieto avait dépensé 5,2 millions $ par le biais de cartes de paiement électroniques pendant la campagne présidentielle, l'an dernier.

Bien que les partis d'opposition ont déclaré que l'argent dépensé constituait en fait du financement illicite, l'Institut a indiqué n'avoir trouvé aucune preuve pouvant valider les allégations.

Le Parti révolutionnaire institutionnel dirigé par Pena Nieto soutient que l'argent a été utilisé pour payer les dépenses normales du personnel du parti, mais que les fonds ont éveillé les soupçons, parce que l'argent semblait avoir transité par plusieurs compagnies au lieu d'être soustrait directement des coffres du parti.

L'opposition soupçonne aussi des entreprises d'avoir utilisé les cartes pour faire des dons de campagne, ce qui est interdit en vertu des lois mexicaines.

Le conseil d'administration de l'Institut a voté à 5 contre 4, mercredi soir, que le financement ne représentait pas nécessairement une violation des règles encadrant les campagnes électorales. Des critiques affirment cependant que l'institut n'a pas pris la peine d'enquêter de manière approfondie sur ce présumé financement obscur.

L'institut a déclaré qu'il tiendra compte du montant dans le calcul des dépenses totales du candidat. Le plafond des dépenses de campagne est fixé à 26,5 millions $. L'Institut, qui est la principale agence mexicaine de surveillance électorale, doit se prononcer sur un éventuel dépassement du plafond des dépenses électorales à la fin du mois de janvier.

Des dépenses trop élevées peuvent entraîner des amendes, mais les résultats d'une élection ne peuvent être modifiés.

Pena Nieto a remporté les élections en juillet, mais a été accusé par ses adversaires d'avoir utilisé des cartes prépayées et distribué des cartes-cadeaux pour obtenir des appuis.